5 Jeux indés gratos à tester

2 Comments

Alors ouiii, on fait des articles sur les jeux indés (l’article juste en dessous), on donne des exeeeemples, mais rien à se mettre sous la dent, à tester là tout de suite?!

Ne vous inquiétez pas, j’ai pensé à vous, je vous fait une liste de 5 jeux (à télécharger ou en flash) là tout de suite, comme ça là hop! Planquez mamie, amenez le nutella, et c’est parti :

 

#1 Cave Story (cliquez sur le titre pour accéder au jeu)

Attention là, on touche de la corde sensible. Réalisé par un mec tout seul (Pixel), pendant 5 ans, « L’histoire de la cave » (ouais c’était mieux en anglais) est une sorte de joyau indé, qui a crée une communauté à lui seul. Il est même porté sur la wii avec des graphismes améliorés.

C’est un mélange de plateforme-action-aventure (un peu comme si on passait Metroid et Mario dans un mixer), avec une histoire digne des plus grands scénarios d’Hitchcock (nan je déconne, ça reste un jeu, mais elle est quand même super), et un gameplay aux petits oignons (avec même quelques lardons), ainsi que de superbes musiques (en 8 bit ok, mais superbes quand même).

Je tiens quand même à préciser que le début est un légèrement mou du genou, mais après ça vaut le coup! Et aussi qu’il existe 3 fins différentes…

Image de Cave Story (le petit bonhome qui flingue tout là, c'est vous)

 

#2 Super Crate Box

Ce jeu est scandaleusement addictif, en particulier pour les acharnés du high-score.

Je m’explique : d’un style plateforme-action, ce jeu a but tout simple, ramasser des caisses d’armes dans un niveau (une caisse = 1 point), et essayer de survivre en flinguant les monstres (1 monstre tué = 1 point) qui parcourt le niveau (et qui vous tuent direct au moindre contact, ça rigole pas). La petite subtilité, c’est que chaque caisse ramassé contient une arme au hasard, que vous êtes obligé d’utiliser, mais qui n’est pas forcément adaptée à la situation (du style vous récupérer une mine alors que les ennemis ont déjà envahis le niveau de partout, haha).

Image de SCB, repoussez moi ces monstres arghhh

 

#3 Passage

Bon avant toute chose je dois être honnête avec vous, passage n’est pas vraiment un jeu

 » Quoi?! Scandale! Usurpateur! Vil coquin! Enculé!  » Attendez, calmez vous, ce n’est pas à proprement parler un jeu, mais plus une sorte d’expérience vidéoludique à essayer. Pas convaincus? Sérieusement, ça vaut le coup, je ne vous en dit pas trop pour pas gâcher la surprise. Alors oui, les graphismes sont pourris, la musique est très old school, le gameplay très limité, et ça dure 5 minutes, mais ce n’est pas là qu’est l’intérêt (je parie que vous mourrez d’envie d’y jouer là? Non? Dommage…)

Au passage (haha on se marre bien ici), ce jeu est fait par un certain Jason Rohrer, qui est pour moi un grand nom du jeu vidéo, je vous encourage à aller voir ses autres jeux.

Screen de Passage (oui oui c'est pas retouché)

 

#4 Samorost

Un petit point and click en flash, réalisé par les gens de Amanita Design.

Mais si, Amanita Design, vous voyez? Et si je vous dit Machinarium? Ha là vous voyez mieux! (Ce qui ne verraient toujours pas, je les invite à aller se faire fou sur le site de Amanita Design pour voir ce pur bijou qu’est Machinarium).

Plutôt coloré et mignon, il s’agit de résoudre des énigmes (rien à voir avec le père Fouras) pour aider un petit bonhomme qui est sur le point de se prendre un tronc d’arbre spatial géant sur sa petite maison paisible. Toute l’interaction se fait au clic, et ça fonctionne bien. Les énigmes ne sont pas trop difficiles, ne vous inquiétez pas, et l’expérience dure moins d’une heure.

Image de Samorost (c'est le tronc géant de l'espace que vous risquez de prendre sur la gueule)

 

#5 Warning Forever

Dernier petit jeu de la liste, Warning Forever est un shoot’em up japonais réalisé par Hizoka T Ohkubo (à vos souhaits)

Un jeu japonais, avec tout ce que ça sous-entend… (mais non rhoo, de toute façon les jeux vidéos sont asexués, non ça veut dire que c’est très arcade et que ça requiet des reflexes de malade).

On incarne un petit vaisseau qui a un tir dirigeable (à 360°, c’est plutôt bien foutu un fois qu’on a pris le coup), et on affronte uniquement des boss (en fait c’est le même boss qui revient de plus en plus balèze, et qui s’adapte même en fonction de comment vous l’avez attaqué avant… japonais je vous dit).

Image de Warning Forever (là c'est du bon boss quand même, au début c'est plus simple)

 

Voilà les petits loups, j’espère que vous avez appréciez ce petit article, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires, ou mieux, votre ressenti par rapport à ces jeux si vous les avez testé!

Je reviendrai prochainement avec un article qui parle de mon projet Jungle… Affaire à suivre…

 

 

 


 

This entry is filed under Indie. And tagged with , . You can follow any responses to this entry through RSS 2.0. Both comments and pings are currently closed.

2 Responses to “5 Jeux indés gratos à tester”


  1. Djor

    Cave Story, j’y avais joué une poignée d’heures, mais je n’étais pas allé très loin, il faudrait que je le fasse entièrement pour mieux l’apprécier, mais ça sentait le bon jeu bien foutu en terme de gameplay !
    Ca m’a donné envie de tester ceux que je ne connaissais pas (tous sauf Samorost en fait, que je dois faire aussi !)
    Merci pour cet article plus que sympathique !

  2. CouzcouzLegume

    Warning Forever !!!